Émission Noël créole à Avignon

Le programme sera ensuite diffusé le 21/12 à 23h15 sur Martinique la 1ère, le 22 décembre à 00h30 sur France 3 PACA et le 23 décembre à 22h25 sur France Ô.

Présentée par Nathalie Simon et Claudy Siar, cette soirée festive et chaleureuse sera l’occasion de danser au rythme du zouk et de la biguine et faire se rencontrer les traditions provençales et d’Outre-mer, avec des chants sacrés interprétés en créole ou en français par des artistes ultramarins, une chorale et des invités vedettes.

Au programme Fabrice Di FalcoDédé Saint-Prix et le groupe Kalbass,  Les Chevaliers du FielBabette de RozièresAngélina (The Voice Kids), Naestro, Le groupe Carib’OpéraJoyce Jonathan, Le Bal Konser de Chantal Loïal, les clins d’oeil des sportifs et des célébrités et de nombreuses surprises …

 

 

 

Paul Wamo, coup de cœur du FIFAM

Paul Wamo, Je demande la parole a été sélectionné comme coup de cœur du Festival International du Film d’Amiens (FIFAM). Il sera projeté le mercredi 14/11 à 20h15 dans la salle Orson Welles à Amiens. Plus d’informations ici

Le film sera également diffusé sur la chaine France Ô le 05/11 à 22h45.

 

Maryse Condé, prix Nobel Alternatif de Littérature

L’auteure guadeloupéenne est la fraîche lauréate du Prix Nobel Alternatif de Littérature. Son œuvre littéraire s’inscrit dans la récit des ravages du colonialisme et le chaos du post-colonialisme.

En 2015, José Jenridier met en scène, La faute à la vie, de Maryse Condé avec Firmine Richard. La captation a été réalisée par Greg Germain au Théâtre de la Vhapelle du verne Incarné pendant les T.O.M.A à Avignon.

En 2016, Eva Doumbia, met en scène La vie sans fards le roman autobiographique de et par Maryse Condé. La captation a été réalisée par Greg Germain au Théâtre National de la Criée de Marseille.

Dans ce texte, elle évoque sa vie en Afrique, ses mariages désastreux, ses maternités douloureuses, dans le contexte historique des Indépendances africaines. C’est aussi le récit de naissance d’un écrivain.

Ces spectacles sont disponibles en VOD et DVD  à partir de 4€ sur notre site axesud.eu.

TOMAscoops, les T.O.M.A 2018 sur France Ô

Kaori Ito au San Francisco Dance Film Festival

Le film Kaori Ito, un corps impatient réalisé par Tatjana Jankovica été sélectionné au San Francisco Film festival 2018. Le film raconte le voyage de la danseuse Kaori Ito qui a quitté le Japon pour danser.

Pour l’occasion, Axe Sud production, vous propose de découvrir son spectacle Je danse car je me méfie des mots réalisé par Yvan Shrek et produit par Axe Sud. Le film est disponible en VOD et DVD à partir de 4€. Le réalisateur Yvan Schrek propose de réinterpréter le spectacle de Kaori Ito en utilisant les codes de l’écriture cinématographique. Au travers de ce portrait intimiste Kaori Ito explore ses racines, au travers d’une rencontre artistique et humaine avec son père, Hiroshi Ito.

 

 

Kaori Ito au Centquatre-Paris

La danseuse japonaise Kaori Ito présente Robot, l’amour éternel, dernier volet d’un triptyque autobiographique initié en 2015. Dans ce solo, face à petit androïde, elle revient sur son parcours de star internationale, célébrée par les plus grands chorégraphes. Découvrez l’article que lui a consacré Libération en cliquant ici.

« Kaori interroge l’importance des robots dans la vie quotidienne depuis qu’ils satisfont les humains.[…] Où est la limite entre une personne et un robot quand celui-ci manipule les émotions humaines pour communiquer avec nous ? » Catherine Zavodska, Danse Aujourd’hui

Catherine Zavodska, Danse Aujourd’hui

Kaori Ito figure dans la catalogue Axe Sud Production avec le spectacle Je danse parce que je me méfie des mots, 2016, mise en scène par elle-même et réalisé par Yvan Schreck. Au travers de ce portrait intimiste Kaori Ito explore ses racines, au travers d’une rencontre artistique et humaine avec son père, Hiroshi Ito , le sculpteur. Pour mettre en scène ces retrouvailles, elle invente un langage étrange, qui leur ressemble, à l’intersection des mots et de la danse. Le spectacle est disponible en DVD et VOD sur notre plateforme.

La pièce se jouera au Centquatre-Paris du 04 au 07 avril – 5 rue Curial – 75019 Paris. En savoir plus ici.

 

 

Multiscénik: Harlem Quartet

Le Dimanche 8 avril à 23h30 prochain sera diffusé la pièce Harlem Quartet dans l’émission Multiscénik de France Ô.Élise Vigier adapte librement « Just above my head » (1979) roman de James Baldwin et met en scène le spectacle.

Harlem Quartet  parle d’amour et de mémoire
Dans les années 70, Hall Montana perd son jeune frère Arthur, célèbre chanteur de gospel. Il se souvient de sa famille, de son quartier le Harlem des années 50, 60, 70…
Plusieurs temporalités se croisent : le présent est raconté par Hall alors que le passé surgit sous forme de flashs vidéos, d’images ou encore laisse place au théâtre.
Au plateau six acteurs : Ludmilla Dabo, William Edimo, Jean-Christophe Folly, Nicolas Giret-Famin, Makita Samba, Nanténé Traoré.
Et deux musiciens, Manu Léonard et Marc Sens, qui composent avec le poète américain Saul Williams une trame sonore où s’entremêlent guitare électrique, sons d’archives et gospel.

James Baldwin
Si ce nom vous dit quelque chose ce n’est pas anodin puisque le documentaire de Raoul Peck « I am not your Negro », a reçu le César du meilleur documentaire en 2018. Le film retrace les révoltes et les luttes sociales de la communauté afro-américaine.
James Arthur Baldwin est un auteur engagé dans la lutte des droits civiques et la défense des droits des homosexuels. En 1986, il est élevé au rang de Commandeur de la Légion d’honneur par le gouvernement français.

Sélection David Bobée